De l’inquiétude des événements au Togo

Elles n’est pas si lointaine que cela cette époque où par milliers des frères Togolais pas milliers traversaient les frontières béninoises et ghaneennes pour se réfugier dans ces pays voisins du fait d’un conflit post-electoral sous le régime d’Eyadema Père. 

Ces dernières heures, la tension est montée suite à une marche organisée par l’opposition pour dénoncer la gouvernance sous Eyadema Fils entendez Faure.

Tout en admettant que l’héritage d’Eyadema est lourd à porter pour le régime actuel malgré sa bonne volonté affichée mais difficilement vérifiable dans les actes, on peut regretter cette montée de la tension entretenue par l’utilisation abusive d’outils de répression d’une autre époque. 

Les peuples sont davantage éveillés car plus outillés qu’à d’autres époques. Les TIC sont passés par là. Elle est lointaine cette époque où les pouvoirs en panne de popularité pouvaient réprimer dans le sang et dans l’indifference générale les franges de leurs populations qui ne partagent pas les mêmes opinions qu’eux. 

Au demeurant, une seule motivation doit guider l’action du pouvoir Togolais ; quoique les opinions avec l’opposition soient divergentes, toutes les parties doivent avoir à coeur la mieux-être de chaque Togolaise et Togolais sans dictinction de région d’origine

Restez unis Togolaises Togolais. La Nation Togolaise n’a nullement besoin de voir versé le sang de ses fils

Publicités

Un monde nouveau 

Dans le dédale des réseaux sociaux, tu en viens à éprouver un vide, celui de ne pas contribuer assez ou du moins autant que tu l’aurais souhaité, à impacter le monde par le partage du potentiel en toi. 

Cet outil que dont je délecte déjà les prémisses depuis quelques heures m’amène à éprouver tout autre sentiment: Enfin #ChezMoi.

Alors j’ai besoin de parrains qui m’accompgneront en me filant, je l’espère généreusement, les astuces